fbpx

Aujourd’hui, je souhaite vous donner, à vous mes lecteurs potentiels, une phrase que je trouve absolument inspirante, une phrase que j’ai déjà découverte il y a longtemps, que j’ai adoptée et affichée sur mon profil FB et partout ailleurs où je pouvais lui trouver un endroit approprié. C’est une citation de l’une des deux plus importantes œuvres de Giovanni Pico della Mirandola (Jean Pic de la Mirandole), un philosophe italien et humaniste du 15ème siècle, Oratio de Ominis Dignitate (Oraison sur la dignité de l’homme). J’aime la phrase bien que je ne sois pas une personne religieuse; je l’aime parce qu’elle est puissante, et belle. C’est «Tu, nullis angustiis coercitus, pro tuo arbitrio in cuius manu te posui, tibi illam praefinies», que j’aime traduire en français par «Toi qu’aucune barrière ne contraint, par le libre arbitre entre les mains duquel je je t’ai placé, tu te définis toi-même.»

LADP.